À propos

  • Date de naissance : 5 septembre 1990
  • Lieu de naissance : Mulhouse
  • Nationalité : Française
  • Situation familiale : Célibataire
  • Résidence : Hua Hin, Thaïlande
  • Professionnel : Depuis Janvier 2013
  • Circuit pro : Asian Tour
  • Ostéopathe : Joris Goepper
  • Coach : John Wither
  • Champion de France U16 et U17
  • Vainqueur des Internationaux d’Italie Amateurs 2010
  • Vainqueur des Internationaux de France Amateurs 2012
  • Vainqueur de la Coupe d’Europe des Clubs 2012
  • Premier français sur l'Asian Tour

Quelques mots en plus de ma biographie…

J’ai 6 ans quand je découvre le golf. Je me perfectionne alors au Golf des Bouleaux, à Wittelsheim, en Alsace, avec Gérard Gonzalez, qui restera mon coach jusqu’en 2010. Sportif dans l’âme, je suis attiré par plusieurs disciplines à l’époque et je prends goût à la compétition. A 13 ans, on me propose d’intégrer un pôle espoir de tennis de table mais mon sport de prédilection reste le golf. Parallèlement, je suis un cursus scolaire traditionnel. A 18 ans, je décide d’arrêter mes études après une terminale S, pour me consacrer entièrement au golf.

J’ai toujours souhaité découvrir de nouveaux horizons et trouver des conditions d’entraînement idéales durant l’hiver, qui est souvent rude dans le nord-est de la France, pas compatible avec la pratique intensive du golf. C’est pourquoi, je pars aux antipodes. Je passe deux hivers en Australie, en 2008 et 2009, et j’intègre l’académie A-Game, près de Brisbane. Là-bas, je rencontre des joueurs professionnels du plus haut niveau mondial auxquels j’ai l’occasion de me mesurer. J’y fais aussi la connaissance de Daniel Béchu, qui prendra en charge ma préparation mentale pendant deux années.

A mon retour d’Australie en 2009, j’intègre le club d’Ormesson, avec lequel je remporte de nombreux titres, dont le championnat de France par équipes, la Coupe de France et la Coupe d’Europe des clubs.

Fin 2010, je change d’entraîneur. Je me rapproche de Nicolas Subrin, qui m’avait déjà coaché lors des regroupements de la Ligue d’Alsace et à l’occasion des championnats de France des jeunes, ce qui m’avait valu deux titres en U16 et U17 (minimes et cadets).

Fin 2011, je deviens partenaire du Pôle France à Terre Blanche (Var), où je dispose des meilleures infrastructures et où je peux profiter des conseils des coachs de l’équipe de France.

En 2012, je remporte les Internationaux de France amateurs, deux ans après ma victoire aux Internationaux d’Italie. Mon objectif à court terme, qui consiste à passer pro, se précise. Mes séances avec Nicolas Subrin, jusqu’alors espacées, deviennent de plus en plus fréquentes. En novembre, je décide de franchir le cap du professionnalisme et je m’inscris aux Q-Schools du Tour européen. Je manque la qualification pour la phase finale pour deux petits points mais je ne désespère pas car je sais que j’ai le niveau requis. Je m’installe alors en Thaïlande, pour échapper une nouvelle fois à l’hiver alsacien, mais surtout pour me préparer aux Q-Schools de l’Asian Tour, qui ont lieu en janvier 2013. Cette fois, je réussis cet examen de passage. Je finis 6e de la finale et fais donc partie des 40 joueurs admis, sur plus de 700 participants au départ. Ma joie est immense au soir de cette qualification. Je réalise que ma vie a basculé en quinze jours, le temps de ces épreuves de qualification. Me voilà sur l’Asian Tour.

J’ai atteint mon premier objectif de golfeur adulte. Mais pour réussir sur le circuit asiatique qui est très exigeant, je sais que je dois être au top de mes possibilités physiques, techniques et mentales. Ma nouvelle vie ne fait que commencer.

En savoir plus

Biographie

Lionel Weber, premier Français sur l'Asian Tour.

Voir mon palmarès